Beta Analytic Actualités & Evénements

Étude de cas sur le curcuma : vérification des allégations « naturelles » par l’analyse du carbone 14 et HPLC

February 11, 2022

Le curcuma est un complément alimentaire populaire, une plante médicinale et une épice. Cette popularité a rendu le curcuma et ses dérivés curcuminoïdes vulnérables à l’adultération motivée par des motifs économiques et à un étiquetage « naturel » trompeur. En collaboration avec le laboratoire Eurofins et l’association à but non lucratif Global Curcumin Association, le laboratoire Beta Analytic accrédité ISO 17025 a récemment publié une étude de cas utilisant une stratégie d’analyse orthogonale afin de vérifier les allégations « entièrement naturelles » sur les étiquettes des compléments alimentaires contenant des extraits de curcuma.

Stratégie envisagée pour le contrôle de la qualité des produits à base de curcuma

Quatorze (14) échantillons de compléments à base de curcuma vendus aux États-Unis ont été sélectionnés au hasard pour cette étude de cas. Les 14 produits prétendaient être « d’origine entièrement naturelle ». Pour vérifier ces affirmations, deux méthodes analytiques ont été utilisées – la chromatographie liquide à haute performance (HPLC) et l’analyse au carbone 14 par spectrométrie de masse par accélérateur (AMS).

Selon l’étude, un pourcentage élevé de la valeur curcumine-curcuminoïdes a été utilisé comme indicateur de la présence de curcumine synthétique. Cependant, l’utilisation de la méthode HPLC seule ne fournit pas de preuve directe de l’origine naturelle des curcuminoïdes. La méthode HPLC est souvent utilisée dans l’industrie des compléments alimentaires pour identifier et quantifier avec précision les constituants chimiques d’un produit fini ou d’une matière première.

L’analyse du carbone 14 améliore le contrôle de la qualité des compléments alimentaires en déterminant le pourcentage de matière dérivée de la biomasse par rapport aux sources synthétiques dérivées de la pétrochimie. Cependant, la méthode ne peut pas être utilisée pour vérifier les déclarations de dosage ni pour déterminer quel composant d’un produit contient du carbone 14.

L’analyse des résultats des deux méthodes a montré une corrélation significative entre le pourcentage de curcumine par rapport aux curcuminoïdes et le contenu biosourcé, ce qui indique que la curcumine synthétique était largement attribuée à des ingrédients synthétiques déterminés.

Les promoteurs de la recherche ont conclu qu’une stratégie basée sur les analyses du carbone 14 et HPLC peut être utilisée pour le contrôle / l’assurance qualité de routine des produits à base de curcuma ; l’analyse du carbone 14 étant le principal outil pour déterminer la présence d’ingrédients synthétiques et les analyses HPLC pouvant être utilisées comme confirmation secondaire pour indiquer le pic de curcumine synthétique.

Résultats de l’étude de cas sur le curcuma

Neuf des quatorze échantillons (9 sur 14) étaient entièrement issus de la biomasse (c’est-à-dire 100 % d’origine naturelle) sur la base des résultats d’analyse du carbone 14. Les cinq échantillons restants étaient un mélange de sources naturelles et fossiles avec des résultats variant entre 83% et 91% de contenu biosourcé, ce qui met en évidence de faux étiquetages. 

Carbon-14 HPLC Analyses of Turmeric Supplements
Sur la base des résultats des deux méthodes analytiques, seuls quatre échantillons (4 sur 14) se sont avérés exacts concernant le dosage et les allégations « naturelles » indiqués sur leurs étiquettes.

Le test d’activité HPLC a été réalisé par Eurofins Botanical Testing en utilisant la méthodologie de la monographie USP Curcuminoïdes. Beta Analytic a utilisé la norme analytique ISO 16620-2 pour mesurer le pourcentage d’ingrédients dérivés de la biomasse par rapport aux ingrédients dérivés du pétrole des 14 échantillons.

Pour plus d’informations, veuillez lire l’article “Analytical strategies to determine the labelling accuracy and economically-motivated adulteration of “natural” dietary supplements in the marketplace: Turmeric case study” publié dans le Food Chemistry journal Volume 30 (https://doi.org/10.1016/j.foodchem.2021.131007).

L’analyse du carbone 14 est-elle nécessaire ?

Cet article peut également vous intéresser – Verifying Natural Products: Is Carbon-14 Analysis Necessary?
Beta Analytic a comparé les différentes méthodes analytiques utilisées pour analyser les produits naturels : chromatographie en phase gazeuse – spectrométrie de masse (GC-MS), analyse chirale, spectrométrie de masse à rapport isotopique (IRMS) et analyse du carbone 14.

Natural Products Authenticity Testing Methods
subscribe to newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos études de cas, des informations sur les webinaires à venir et autres nouvelles de l’industrie.

La version anglaise de cet article a été publiée le jeudi 30 septembre 2021.