Beta Analytic Actualités & Evénements

Analyse biosourcée de chaussures Reebok

April 9, 2022

Les fabricants de chaussures répondent à la demande des consommateurs en faveur d’articles de mode à base de matières premières végétales en utilisant des matériaux dérivés de la biomasse dans leurs produits et en soumettant ces produits à des tests et à une certification biosourcés. Dans un article co-écrit par Haley Gershon, responsable marketing de Beta Analytic, et Mike Andrews, directeur du développement avancé pour Reebok Future, la marque de vêtements de sport Reebok International Limited partage son expérience de l’utilisation de l’analyse du contenu biosourcé comme outil permettant de valider avec succès les matières premières végétales et de faire la promotion des matériaux d’origine végétale afin d’augmenter l’attrait du produit.

Reebok biobased shoes
Crédit photo : Reebok

Analyses biosourcées et certification par un tiers

La mesure de la teneur biosourcée des matières premières peut être effectuée grâce aux analyses ASTM D6866, qui est une norme internationale qui utilise l’analyse du carbone 14 pour déterminer la teneur biosourcée de tout produit solide, liquide ou gazeux.

En plus de soumettre les échantillons à des analyses biosourcées, des fabricants comme Reebok vont encore plus loin en certifiant les produits afin qu’ils reçoivent des certifications biosourcées ou des écolabels. La participation à des programmes de certification biosourcés permet aux candidats qualifiés d’afficher visiblement qu’un produit est dérivé en tout ou en partie de sources de biomasse. Par exemple, le programme BioPreferred du Département de l’agriculture des États-Unis (USDA) comprend une initiative d’étiquetage volontaire qui vise à aider les consommateurs à identifier les produits biosourcés sur le marché.

En 2014, Reebok a lancé une initiative visant à développer une gamme de chaussures durables. « Je voulais développer une chaussure qui, lorsque quelqu’un entrerait dans un magasin, aurait le même aspect que n’importe quelle autre chaussure et aurait les mêmes capacités de performance, l’esthétique et le coût que n’importe quelle autre chaussure sur le marché. La seule différence serait que la chaussure serait majoritairement biosourcée », déclare M. Andrews.

Une fois les matériaux sélectionnés et le développement des chaussures terminé, Reebok s’est inscrit au programme USDA BioPreferred, en faisant appel au laboratoire Beta Analytic pour valider son coton et maïs comme étant 75% biosourcés. Reebok a été la première grande marque de chaussures à rejoindre le programme BioPreferred.

Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article Certified biobased footwear publié dans le magazine Bioplastics numéro 4/2020 pp. 40-41.


Extrait de la présentation de Beta Analytic lors du webinaire
“Stewarding Responsible Growth by Protecting the Integrity of the Curcumin Category” (“Gérer une croissance responsable tout en protégeant l’intégrité de la catégorie curcumine”)


Beta Analytic n’est pas affilié à l’ASTM ou au programme BioPreferred de l’USDA. Le laboratoire accrédité ISO 17025 répond aux demandes de renseignements sur les analyses du contenu biosourcé ASTM D6866. Veuillez utiliser ce formulaire de contact pour obtenir nos tarifs et délais.

La version anglaise de cet article a été initialement publiée le 16 septembre 2020

Ces sujets pourraient également vous intéresser :
Choisir un laboratoire qualifié pour les analyses du contenu biosourcé
Les produits ménagers et d’hygiène de Greenology sont-ils vraiment biosourcés ?
Certification du contenu biosourcé des produits de revêtement